Réponse à la Majorité Départementale

Communiqué de presse


Réponse aux déclarations mensongères de la majorité départementale


      Réunis lundi soir à Cahors devant quelques amis, les ténors socialistes ont tout tenté pour essayer de faire barrage à la vague Bleu Marine.

     Perdant son calme et flirtant avec la diffamation, Madame Lagarde s'est emportée (jusqu'à en perdre la voix) en hurlant que les candidats du Front National n'avaient "ni projet pour le territoire, ni ancrage local". Un mensonge de plus de la part de la leader socialiste. Nous avons bel et bien un programme pour le Lot que nous avons détaillé à maintes reprises. Madame Lagarde a même refusé d'en discuter en n'acceptant pas le débat démocratique que nous demandions. Tous nos candidats sont Lotois, certains habitent dans le département depuis de longues années, d'autres depuis le jour de leur naissance.

      Monsieur Vayssouze, Maire de Cahors, s'est également amusé à dire que "l'ADN de ce territoire, ce sont les valeurs de la République incompatibles avec les thèses du FN". N'est-ce pas plutôt l'ADN des socialistes qui est incompatible avec le Lot et l'entraine à sa perte ? La désertification rurale, la disparition des services publics, la paupérisation généralisée, le chômage de masse, ne sont-ils pas des maux engendrés par la gestion socialiste ? Nous appelons solennellement cette caste, qui dirige le département depuis trop longtemps, à sortir de ses schémas archaïques. Les Lotois en ont assez d'être bernés, et ils le prouveront certainement dimanche.

 Bruno Lervoire,

pour les candidats FN RBM du Lot

Écrire commentaire

Commentaires : 0