Présidence du Conseil Départemental

Communiqué de presse

 

Elections départementales - Troisième tour

 

Nous venons d’apprendre l’élection de Monsieur Serge Rigal au poste de Président du Conseil Général contre Madame Geneviève Lagarde. Après des mois de manœuvres politiciennes, Madame Geneviève Lagarde, qui s’était posée en passionaria de la lutte contre le Front National a donc perdu son pari :

le Front National a réalisé un score historique dans notre département et elle n’a pas été élue au poste qu’elle convoitait. Apparatchik sectaire et dogmatique sans aucun lien avec la ruralité, elle n’a pas compris la souffrance de nos territoires et elle récolte aujourd’hui la rançon de ses erreurs. Son échec est aussi celui de Monsieur Vayssouze qui la soutenait.

Pendant que la majorité départementale se déchire et s’auto-distribue postes et prébendes, notre département continue à souffrir. Quelques jours après les élections, des fermetures de classe ont été en effet annoncées à Vire sur Lot et la suppression d'un poste sur le Regroupement pédagogique intercommunal (RPI) Duravel-Touzac-Vire-sur-Lot, en violation complète des engagements pris avant le scrutin. Lorsqu’ils réaliseront qu’ils ont été trahis dès le lendemain des élections, les Lotois verront que la seule force de renouvellement et d’espoir dans notre département est le Front National et qu’ils ont été trompés une fois de plus par la majorité départementale.

Emmanuel Crenne
Secrétaire de la Circonscription de Cahors
Front National du Lot

Écrire commentaire

Commentaires : 0