TAFTA : Premier recul du Parlement Européen


Bruno Lervoire

Communiqué de presse de Bruno Lervoire

 

TAFTA : Premier recul du Parlement européen

 

 

Alors que le Parlement européen devait prendre position, ce mercredi 10 juin, sur l'adoption du TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement), le Président Martin Schulz a préféré repousser la consultation. Face au mécontentement général des peuples européens qui voient d'un très mauvais oeil ce projet de libre-échange entre l'Europe et les Etats-Unis, les technocrates de Bruxelles ont dû reculer. Il s'agit d'une première victoire

importante contre le Grand Marché Transatlantique. Négocié en secret à la Commission européenne, il a pour objectifs le démantèlement de toutes les protections alimentaires (y compris les barrières non tarifaires), la mise en place d'une justice privée (via les tribunaux d'arbitrage) et l'alignement de l'Europe sur les normes américaines (moins-disant sanitaire). Il constitue une attaque très grave contre notre agriculture et contre notre industrie et met en jeu des centaines de milliers d'emplois. Le FN RBM LOT se félicite de ce premier succès et reste mobilisé, avec le Collectif Nouvelle Ecologie, dans la campagne #NONauTAFTA.


Pour la protection des peuples européens contre le règne néo-libéral des grandes multinationales, nous disons NON au TAFTA

Bruno Lervoire,

Responsable communication FN RBM LOT



Écrire commentaire

Commentaires : 0