Figeac Aéro Maroc : vers la fin de l'industrie aéronautique lotoise?

   Moins de 15 jours après un conflit social sur la revalorisation des salaires, la direction de Figeac Aéro annonce ... une délocalisation. En effet, l'un des plus gros piliers économiques du département vient de choisir d'ouvrir une filiale au Maroc. Sous couvert de "business model" et de "d'expansion internationale", le groupe semble préférer les travailleurs marocains aux travailleurs lotois, devenus trop exigeants.

  

   Alors que François Hollande est venu vanter les mérites de l'industrie aéronautique lotoise en avril dernier et que le taux de chômage reste à un niveau inquiétant autour des 10%, le choix stratégique de Figeac Aéro apparaît comme totalement inconscient. Le Groupe semble suivre le mouvement enclenché par les grands industriels français comme Renault ou Peugeot, qui délocalisent en Algérie, pour fuir la pression fiscale et les charges administratives engendrées par la politique de l'RPS (ex-UMPS). Le FN RBM LOT s'oppose fermement à cette décision qui pourrait, à terme, conduire à la disparition de l'industrie aéronautique figeacoise.


   Le Front National et le Rassemblement Bleu Marine se battent pour la préservation de l'emploi en France et sa réindustrialisation, contre le dumping social permis par l'ouverture généralisée des frontières. C'est pourquoi nous condamnons l'ouverture de la filiale Figeac Aéro Maroc qui fait peser de lourdes menaces sur l'emploi et l'industrie dans le Lot et appelons les pouvoirs publics à réagir face à ce genre de fuites catastrophiques pour l'économie locale.


Bruno Lervoire,

Responsable de la communication

Bruno Lervoire



Dans La Vie Quercynoise :

Écrire commentaire

Commentaires : 0