Réaction aux décisions du Conseil Municipal de Cahors

conseil municipal cahors

Suite aux décisions du Conseil Municipal de Cahors, prises lors de la séance publique du 21 septembre, le Front National - Rassemblement Bleu Marine du Lot tient à réaffirmer ses positions sur certains sujets essentiels.


Sur l'accueil des migrants, approuvé à l'unanimité par la majorité et l'opposition (RPS oblige), le Front National continue à dénoncer ce scandale qui vise à venir en aide à des étrangers clandestins tandis qu'un grand nombre de Français sombrent tous les jours dans la misère. Nous avons d'ailleurs écrit une lettre à tous les Maires du Lot pour les alerter sur ce qui s'apparente à une dictature bien-pensante et xénophile. Le Front National tient également à signaler le comportement honteux de Noëlle Boyer, conseillère municipale PS, qui s'est permise d'insulter, sans raison, le Maire de Beaucaire Julien Sanchez.


Sur la vidéosurveillance, le Front National reste plus que dubitatif. Au regard de l'inefficacité, constatée dans de nombreux rapports, du dispositif, et du coût estimé pour la collectivité (250 000 €), le Front National ne peut qu'avertir les Cadurciens sur la gabegie qui se prépare. En effet, en ajoutant au coût estimé les coûts de fonctionnement et de maintenance du dispositif, et en prenant en compte le fait qu'aucun agent ne sera affecté à la surveillance des écrans de contrôle, le plan tranquillité perd beaucoup en crédibilité. C'est sans compter bien sûr, sur le fait que la vidéosurveillance n'aura qu'un seul résultat : le déplacement des méfaits d'un lieu (surveillé) à un autre (non surveillé). Pour le Front National, la seule solution efficace pour lutter contre la délinquance reste l'augmentation des effectifs de police.


Enfin, le Front National se positionne fermement contre le transfert de compétence du PLU et la mutualisation des services vers le Grand Cahors. Comme l'a souligné l'opposition, rien ne permet de dire que la gestion communautaire sera plus efficace que la gestion municipale. De plus, ces dispositions conduisent à un éloignement toujours plus grand entre les citoyens et les centres de décision. Le Front National reste très attaché au trio Etat-Département-Commune et combat l'avènement du trio Union Européenne-Région-Communauté de Communes.

 

Bruno Lervoire,

Responsable de la communication

Bruno Lervoire



Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Casimir du Lot (mardi, 22 septembre 2015 07:24)

    Les Républicains / UDI et les socialistes sont en accord sur les principaux sujets: lorsqu'il s'agit de permettre la submpersion migratoire de la France ils sont tous d'accord et complices. C'est d'ailleurs Roumégoux maire alors UMP de Cahors qui signa l'autorisation de construction de la mosquée de Cahors. L'RPS est donc une réalité même dans le Lot. Aux régionales votez pour le FN, la seule opposition crédible

  • #2

    catharsis (mardi, 22 septembre 2015 10:10)

    LRPS alias UMPS n'est pas une invention du FN RBM elle est la triste réalité, cette classe politique qui n'est motivée que par la gamelle va s'en prendre une (gamelle).