Lamentable spectacle de la droite lotoise

fn46 pradié lamentable droite lotoise roumegoux

*Les intéressés ont refusé d'apparaître en photo sur notre site internet.

La droite lotoise, déchirée depuis des mois par des luttes fratricides, aura du mal à se remettre de l'ambition spectaculairement destructrice de son «nouveau patron», Aurélien Pradié. Après avoir écarté Monique Martignac, il a voulu mettre, trop vite, Michel Roumégoux à la retraite.


A peine désigné par Nicolas Sarkozy, Pradié, le Sarkoboy imposé par Paris, s'est empressé d'annoncer sa nomination à la presse : méthode de gangster car, nous avons appris, ce weekend, que les négociations avec l'UDI «repartaient à zéro» ! Le Front National du Lot n'est pas étonné de voir les responsable de la droite locale passer ainsi plus de temps à s'affronter entre eux pour des postes lucratifs qu'à chercher des solutions pour les Lotois. En effet, cela fait bien longtemps que ces partis d'affairistes ambitieux ont coupé le lien avec le peuple.


En contraste avec ce lamentable spectacle, le Front National apparaît comme la seule force d'opposition et de proposition. Notre équipe, soudée et issue de la société civile, apporte un vrai renouvellement avec de nouvelles solutions. Les candidats du Front National sont sur le terrain depuis des mois, à la rencontre des Lotois, pour écouter, comprendre leurs problèmes et les alerter sur les dangers de la réforme territoriale, de la suppression des services publics et de la submersion migratoire, voulues par le PS-PRG et la droite Sarkozyste.

 

Emmanuel Crenne,

Tête de liste pour les régionales

 

 Bruno Lervoire,

Candidat et porte-parole de la liste

Bruno Lervoire




vie quercynoise lervoire crenne pradié droite lot

Actualités par thème :


Écrire commentaire

Commentaires : 0