Migrants : le Maire de Gignac viole la volonté des Gignacois

Front National Lot gignac migrants

Emmanuel Crenne, Conseiller Régional Front National pour le Lot, avait salué, le mois dernier, l’initiative d'une consultation à Gignac sur le sujet de l’accueil de migrants. Le résultat de cette consultation est très net : une très large majorité (58.3 % des Gignacois) s'est prononcée contre cet accueil tandis que seulement 38% des habitants ont voté pour. Le message est donc parfaitement clair.

 

Cependant, Monsieur Labroue, Maire de Gignac, vient d'affirmer, par voie de presse, que le résultat de cette consultation «n’exclut en rien l’accueil de migrants» dans sa commune. Il se permet également d'attaquer gratuitement et personnellement Emmanuel Crenne sur ses origines supposées. En violant ainsi sans complexe la volonté des Gignacois, M. Labroue prouve qu'il n'est pas démocrate. Ou bien alors, peut-être que pour ce monsieur, NON veut dire OUI …


Pour rappel, le Front National est le seul parti à s'opposer à l’accueil des migrants dans nos campagnes. Alors même que nos compatriotes font face à d'énormes difficultés économiques et que nos communes subissent des restrictions budgétaires sans précédent, la politique d'accueil voulue par le gouvernement, qui vide les pays d'origine de leurs forces vives, est tout simplement irresponsable.


Le Front National est aussi la seule formation politique qui demande, depuis des mois, le recours à des référendums locaux sur la question. Nous continuerons donc à mettre en cause tous les élus du département qui se positionneront en faveur de l'accueil de migrants et à dénoncer sans ménagement ceux qui feront fi de la volonté souveraine des Lotois.

 

Bruno Lervoire,

Porte-parole du FN RBM LOT

Bruno Lervoire



Pour nous suivre sur les réseaux :



bruno lervoire twitter


Actualités par thème :


Écrire commentaire

Commentaires : 0