Le Front National, la véritable opposition à Macron !

législatives lot front national crenne lervoire castagnol

Dimanche, les Lotois ont fait leur choix. En plaçant en tête les candidats de la majorité présidentielle ils se sont prononcés pour la continuité avec les politiques désastreuses des gouvernements précédents de droite comme de gauche. C’est leur choix. Nous le respectons même si nous voyons déjà venir les conséquences catastrophiques des orientations politiques voulues par M. Macron et ses soutiens internationaux.

 

Dans le même temps, la droite fanfaronne alors qu’elle perd encore du terrain par rapport à 2012. Décrédibilisée par son appel à voter Macron au second tour de la présidentielle et son absence totale de travail d’opposition pendant cinq ans dans notre département comme sur le plan national, cette opposition de façade fera tapisserie au parlement dans le régime de quasi parti unique de M. Macron. Les candidats de la majorité présidentielle, inconnus, parachutés et délégitimés par des une participation et des scores relativement faibles, refusent les débats, pour mieux masquer leur totale méconnaissance du terrain.

 

Les quatre candidats qualifiés pour le second tour partagent tous les mêmes idées. Ils sont tous prêts à travailler avec M. Macron pour détruire le code du travail, aggraver la restriction des libertés, augmenter l’ouverture irraisonnée à la mondialisation sauvage et continuer à tuer la France à petit feu. Leurs différences portent sur des sujets marginaux qui n’auront aucune influence sur le quotidien des Lotois. C’est pourquoi nous ne soutiendrons aucun d’entre eux au second tour. Nous avons l’intention de nous abstenir et nous appelons tous nos électeurs à faire de même.

 

Lors de ce scrutin, nous avons par ailleurs constaté de très nombreuses irrégularités, comme l’annonce fausse de la Mairie de Cahors sur l’heure de fermeture des bureaux de vote (19h au lieu de 18h) ou la disparition des panneaux officiels dans certains bureaux de vote. Conscients du résultat clair et net et des différences larges entre les scores des uns et des autres, nous ne demanderons pas l’annulation du scrutin.

 

En revanche, cela illustre parfaitement le climat exécrable de cette campagne. Entre le désintérêt flagrant des électeurs, les basses manœuvres politiciennes de nos adversaires et les multiples actes délictueux (agressions verbales, violences physiques, menaces et autres provocations) dont nous avons été victimes et pour lesquelles nous avons porté plainte, il est évident que cette campagne des législatives 2017 dans le Lot ne restera pas dans les mémoires comme l’une des plus sereines …

 

Nous tenons à remercier les milliers de Lotois qui se sont déplacés pour nous soutenir, ainsi que les dizaines de militants qui se sont mobilisés, des mois durant, pour faire campagne à nos côtés. Rien n’est perdu. Le combat ne fait que commencer. Nous restons fidèles à nos valeurs et à nos idées. Nous continuerons notre travail d’implantation locale dans le département. Nous nous mettons déjà au travail pour préparer les élections municipales de 2020. Les Lotois peuvent compter sur nous pour rester vigilants et constituer, demain, la véritable alternative à Macron !

 

 Bruno Lervoire, Virginie Castagnol et Emmanuel Crenne




Pour nous suivre sur les réseaux :





Actualités par thème :


Écrire commentaire

Commentaires : 0